Qui suis-je ?

Amoureuse de la vie, dynamique, positive, adaptable...

 

Opérationnelle au GIGN, unité d’élite de la gendarmerie, je me blesse en service à mes 34 ans. S’en suit alors un processus de deuil face aux difficultés de perte d’aptitude opérationnelle où il était difficile d’admettre que je puisse être physiquement réduite.

 

Je rencontre alors la kinésiologie qui m’aide à traverser ces aléas de vie et me transforme vers un état de stabilité, d’ancrage profond. La kinésiologie m’a accompagnée pour me stabiliser émotionnellement, soutenir mes maux du corps et m’aider à aller mieux en post opératoire.

J’y découvre beaucoup d’outils qui croisent et regroupent mes connaissances. Le test musculaire est une véritable évidence pour moi.

 

Mon expérience en communication non violente, la richesse de mon expérience gendarmique (accompagnement des victimes, dépassement de soi dans les épreuves physiques élitistes, techniques d’optimisation du potentiel) sont une réelle plus value dans ma posture de praticienne.

 

Fort de ces constats !!! C’est décidé, je veux devenir kinésiologue !

Chaque séance d’apprentissage m’a fasciné et animé.

J’ai présenté l’examen au sein de l’EKMA après les 600 heures de formation requises .

 

Je mets tout mon cœur dans mes accompagnements et œuvre afin de vous apporter autant sinon plus que ce que j’ai pu recevoir lorsque j’étais dans la difficulté, dans l’impasse.

En kinésiologie, la magie n’existe pas, la nuance est importante car accompagner n’est pas faire le chemin du consultant. Soyez prêt à prendre la responsabilité de ce changement et de mettre en œuvre ce qui est nécessaire pour atteindre cet objectif.

 

"Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour, si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours"

(Lao Tseu)

 

 

Passionnée de biodécodage des maladies, je continue à me former dans ce domaine. Je ne suis jamais rassasiée de nourriture intellectuelle et émet des doutes quant au fait de cesser un jour de me former ☺ ?

Le respect du code déontologique de la kinésiologie fait partie intégrante de mes principes et de mon éthique.

 

Je suis massothérapeute et propose deux types de soins que j’affectionne particulièrement et que je considère comme une réelle hygiène corporelle.

 

Je vous souhaite une belle découverte de vous même pour que le meilleur soit !!!

0128_sandrine_kinesiologue__120_sur_136_.jpg
logo_footer.png